Sprats en conserve

Menuise, anchois de Norvège, blanquette… que de noms pour ce petit poisson proche de la sardine que l'on retrouve dans les eaux froides comme la mer Baltique ! Fumés et marinés dans de l'huile, les sprats en conserve proposés au Comptoir Gastronomique possèdent un goût incomparable et irrésistible. Découvrez toutes les possibilités qu'offre cet aliment.

Comment sont produits les sprats en boîte ?

Souvent confondus avec les harengs, les sprats sont des poissons courts (10 à 15 cm de long), de couleur bleue avec un ventre argenté. Encore appelés sprattus sprattus en latin, ces animaux sont attrapés selon une technique de pêche durable qui utilise une senne coulissante. Cette méthode permet de protéger l'écosystème, d'éviter le gaspillage et les rejets en faisant une sélection automatique.

Pendant trois jours, ils sont conservés dans les filets afin que leurs intestins se vident. Ils sont par la suite nettoyés, triés et fumés traditionnellement. Pour finir, ils sont marinés dans de l'huile afin de conserver leur fondant. Ces sprats fumés sont ensuite commercialisés en conserves ou en bocaux. Ils portent le nom de petites sardines fumées de Riga.

Quelles sont les valeurs nutritionnelles des sprats en boîte ?

Ces poissons fumés sont source de protéines et d'oméga-3. Ceux-ci sont connus pour leurs vertus protectrices sur le système cardiovasculaire et le système neurologique. Ils regorgent également de vitamine qui favorise l'absorption du calcium et fortifie les os ainsi que de sélénium qui freine l'oxydation de l'organisme.

Comment déguster les sprats en boîte ?

Grâce à leur côté très fondant en bouche et leur saveur légèrement fumée, les sprats de Riga sont un pur délice consommé en apéritif comme en entrée. Nos filets de maquereaux marinés dans de l'huile de colza et aux graines de moutarde bio se mangent avec du pain ou du beurre salé en apéritif. Quant aux plats préparés, ils s'intègrent bien dans les quiches, les pizzas ou les salades pour en rehausser le goût.